Pronostics Euro 2020

L'Euro 2020 était voué à être différent. Pour célébrer les 60 ans de la compétition et l'universalité du football, l'UEFA, alors dirigée par Michel Platini a eu l'idée d'organiser la compétition dans 12 villes européennes : Rome, Bilbao, Dublin, Glasgow, Londres, Copenhague, Munich, Amsterdam, Budapest, Bucarest, St Petersbourg et Bakou. Une sacrée logistique qui allait être mise en application quand la pandémie mondiale de Covid-19 a tout remis en question. A partir de mars 2020, toutes les compétitions sportives ont été suspendues. Il a alors été décidé de reporter l'Euro d'un an, à l'instar des Jeux Olympiques de Tokyo. L'Euro 2020 aura donc lieu en 2021 : du 11 juin au 11 juillet 2021 (au lieu du 12 juin au 12 juillet 2020) ! Mais il garde son nom officiel "UEFA Euro 2020", et son format "multi-sites" (seul Dublin a décidé de ne pas accueillir de matchs, tandis que Bilbao a été remplacé par Séville).

 

Quels sont les meilleurs sites pour parier sur l'Euro 2021 ?

Vous trouverez sur cette page de nombreux pronostics pour vous aider à parier sur cet EURO 2020. Nous vous présentons aussi ci-dessous les trois meilleurs sites de paris sportifs du moment, ainsi que leur offre de bienvenue spécial Euro, réservée aux nouveaux joueurs.

MEILLEURS SITES DE PARIS
Winamax Jusqu'à 200€ de freebets offerts ! > Voir le site
Betclic Jusqu'à 200€ de freebets offerts ! > Voir le site
Unibet Jusqu'à 150€ de freebets offerts ! > Voir le site

 

AUTRES SITES INTÉRESSANTS
Vbet Jusqu'à 200€ offerts ! > Voir le site
Barriere Bet Jusqu'à 250€ offerts ! > Voir le site
ZEbet Jusqu'à 150€ offerts ! > Voir le site

 

 

Pronostics et meilleures cotes

 

Présentation des groupes

Groupe A

ITALIE - TURQUIE - SUISSE - PAYS DE GALLES


Matchs au Stade Olympique de Rome et au Stade Olympique de Bakou


Groupe A

L'Italie fait figure de net favori dans le Groupe A, notamment grâce à son parcours impeccable en qualification : 10 victoires en 10 matchs (37 buts inscrits pour seulement 4 encaissés), devançant notamment la Finlande, la Grèce et la Bosnie. Il y avait du boulot pour redresser cette équipe qui n'était pas parvenue à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018. Et Roberto Mancini y est parvenu formidablement bien. Depuis, l'Italie a également terminé en tête de son groupe de Ligue des Nations, avec 3 victoires et 3 nuls, lui donnant le droit de disputer le Final 4 en octobre prochain. Mancini peut s'appuyer sur une génération talentueuse sans forcément avoir une équipe-type. Le danger peut venir de partout : Belotti, Barella, Immobile, Insigne, Bernardeschi, Quagliarella, voire même Chiesa ou Kean. Pas de star, le collectif avant tout. L'Italie fait logiquement partie des grands favoris pour remporter l'Euro.

Aux côtés de l'Italie dans le Groupe A se trouvent la Suisse, la Turquie et le Pays de Galles. Les Suisses, toujours présents dans les grandes compétitions, on également terminé à la première place de leur groupe de qualification, devant le Danemark et l'Irlande, avec 5 victoires, 2 nuls et 1 défaite. Sérieuse et appliquée, la Suisse s'appuie sur une solide défense mais ne possède pas de crack en attaque pour faire la différence. Le profil de la Turquie est assez similaire : un formidable bloc défensif durant les éliminatoires (3 buts encaissés en 10 matchs, meilleure défense) mais malheureusement trop peu de solutions en attaque, ce qui débouche parfois sur des matchs soporifiques. Les Turcs se sont qualifiés à la 2e place du Groupe H, juste derrière la France et devant l'Islande. Enfin, la 4e équipe composant ce Groupe A est le Pays de Galles emmené par Gareth Bale. Avec 4 victoires, 2 nuls et 2 défaites, le parcours des Gallois pour se qualifier fut plutôt moyen mais leur groupe était assez homogène (Croatie, Slovaquie, Hongrie). Les Gallois, très performants à domicile (3 victoires et 1 nul), ont été plus en difficulté en déplacement (1 victoire, 1 nul, 2 défaites). Cet automne, avec 5 victoires et 1 nul lors de la Ligue des Nations, les Gallois ont décroché leur billet pour rejoindre la Ligue A. C'est une équipe complète, qui défend bien, mais qui reste assez dépendante de l'état de forme de Bale en attaque. Si ce dernier est motivé, cette équipe peut espérer atteindre les 8e de finale, voire plus.

=> Notre pronostic : 1.Italie 2.Pays de Galles 3. Suisse 4.Turquie

 

 

Groupe B

BELGIQUE - DANEMARK - FINLANDE - RUSSIE


Matchs au Stade Krestovski de Saint-Pétersbourg et au Parken Stadium de Copenhague

Groupe B

 

La première place du Groupe B devrait se jouer entre la Russie, le Danemark et la Belgique, avec tout de même un avantage logique pour ces derniers. La Belgique présente le meilleur bilan des qualifications avec 10 victoires en 10 matchs, 40 buts inscrits pour seulement 3 encaissés ! Ils ont terminé en tête de leur groupe de qualification devant... la Russie, qu'ils ont donc battu deux fois. C'est une équipe qui monte en puissance années après années. Après avoir échoué en quart de finale lors de la Coupe du Monde 2014 et l'Euro 2016, puis en demi-finale lors du Mondial 2018, les Diables Rouges peuvent légitimement espérer faire au moins aussi bien cette année. La génération dorée des Hazard, Lukaku, Witsel, Mertens, De Bryune, Carasco... est encore au sommet de son art. Une attaque de feu et une défense de fer ! Avec 5 victoires en 6 matchs cet automne, ils se sont aussi qualifiés pour le Final 4 de la Ligue des Nations. Entre cela et l'Euro, les Belges ont de bonnes chances de décrocher un des deux trophées.

Derrière les Belges, la Russie ne sera pas loin, si elle s'applique. La Russie se distingue en effet par son irrégularuté. Capable d'enchaîner les performances solides grâce à ses pépites Dyzuba, Golovin ou les jumeaux Miranchuk (à l'exception des matchs face à la Belgique, la Russie a inscrit 31 buts en 8 matchs de qualif pour seulement 1 seul encaissé), elle peut aussi connaître d'inquiétants trous d'air (3 défaites et 3 nuls, pour seulement 4 buts marqués lors de ses matchs en octobre/novembre 2020). Les Finlandais ou les Danois pourraient alors essayer de profiter d'un faux-pas des Russes. La Finlande Teemu Pukki et le Danemark de Christian Eriksen sont des équipes solides et résilientes mais je donnerais plutôt l'avantage aux seconds, qui disposent de plus de solutions en attaque et qui joueront leurs 3 match à Copenhague. A noter tout de même que le Danemark a croisé la route de la Belgique lors des éliminatoires de Ligue des Nations, bilan : deux victoires des Belges.

=> Notre pronostic : 1.Belgique 2.Danemark 3.Russie 4.Finlande

 

 

Groupe C

PAYS-BAS - AUTRICHE - MACEDOINE - UKRAINE


Matchs à l'Arena Nationala de Bucarest et à la Johan-Cruyff Arena d'Amsterdam

Groupe C

Le Groupe C paraît assez homogène avec les Pays-Bas, l'Autriche, la Macédoine et l'Ukraine. Les Pays-Bas partent assez logiquement favoris, eux qui retrouvent enfin une place dans une grande compétition après avoir manqué le cut pour l'Euro 2016 et le Mondial 2018. Les Oranjes se sont qualifié sans trop de problème, terminant à la 2e place de leur groupe derrière l'Allemagne. Sur les 3 dernières saisons, les Pays-Bas ont montré qu'ils étaient redevenus une équipe qui compte en Europe, en battant nottament la France et l'Angleterre en Ligue des Nations et l'Allemagne lors des qualifs. Mais, plus récemment, ils se sont montrés incapables de venir à bout de l'Italie (nul et défaite) ou encore de l'Espagne (amical). Le contexte entourant la sélection n'est pas le plus serein : Ronald Koeman était le sélectionneur lors des qualifications puis est parti prendre les rennes du Barça laissant l'équipe à Frank De Boer, bien moins expérimenté. Celui-ci doit composer avec des piliers trentenaires inamovibles (Van Dijk, Wijnaldum, Babel, Depay) et des jeunes pépites (De Ligt, De Jong,...). Bref, les Pays-Bas ne devrait pas avoir de difficultés à sortir de la phase de groupe mais risquent de buter en quart ou demi-finale.

Parmi les autres nations composant ce Groupe C, l'Ukraine pourrait créer la surprise. Auteurs d'une campagne de qualification très réussie (6 victoires et 2 nuls), terminant devant le Portugal et la Serbie, les Ukrainiens se sont ensuite fait largement dominer en Ligue des Nations mais il ne faut pas oublier que l'équipe était décimée par le Covid à ce moment-là. Andriy Shevchenko réalise un excellent travail avec un effectif globalement très jeune. Je vois l'Ukraine légèrement supérieure à l'Autriche et à la Macédoine dans la course aux 8e de finale. Ces deux dernières nations étaient d'ailleurs déjà dans le même groupe lors des qualifications. Bilan : deux victoires pour les Autrichiens (4-1 en Macédoine et 2-1 à la maison), la Macédoine décrochant son billet au terme des barrages. La hierarchie ne sera pas forcément la même en juin mais cela donne déjà une bonne idée.

=> Notre pronostic : 1.Pays-Bas 2.Ukraine 3.Macédoine 4.Autriche

 

 

Groupe D

ANGLETERRE - CROATIE - REP. TCHEQUE - ECOSSE


Matchs au stade de Wembley à Londres et Hampden Park à Glasgow

Groupe D

L'Angleterre fait clairement figure de favori pour finir en tête de ce Groupe D. L'équipe de Gareth Southgate, avec son effectif 3 étoiles (Alexander-Arnold, Chilwell, Maguire, Walker, Henderson, Alli, Kane, Rashford, Sterling, les jeunes Mount, Sancho, Abraham ou les révélations comme Grealish) fait même partie des potentiels vainqueurs. Les Anglais restent sur une demi-finale en Coupe du Monde 2018 (perdue face à la Croatie, qu'ils retrouvent dans leur groupe ici) et ont gardé le même niveau de compétitivité depuis. Ils ont terminé en tête de leur groupe de qualif avec 7 victoires en 8 matchs pour 37 buts marqués, dont 12 pour l'inarrêtable capitaine Harry Kane.

L'Angleterre ne devrait donc pas avoir de mal à sortir en tête de son groupe, devant l'Ecosse, la Croatie et la République Tchèque, qu'ils ont déjà affronté en qualif. Les Tchèques avaient terminé à la 2e place du groupe, bien loin des Anglais certes (à 6 points) mais en leur infligeant néanmoins leur seule défaite... Les Tchèques ont ensuite croisé la route des Ecossais en Ligue des Nations, à l'automne 2020. Bilan : 2 victoires de l'Ecosse lors des confrontations, mais première place du groupe pour la République Tchèque. Ils faut dire que les Ecossais étaient aussi occupés sur un autre front : les barrages de qualification pour ce championnat d'Europe. Et ils ont arraché leur billet in extremis au terme de deux matchs gagnés aux tirs au but, face à Israël puis la Serbie ! Cette équipe a montré une certaine résilience mais manque quand même souvent de réalisme en attaque. Bref, deux équipes assez irrégulières, un peu comme la Croatie d'ailleurs qui a bien géré ses éliminatoires (5 victoires, 2 nuls, 1 défaite) avant d'exploser en Ligue des Nations (1 victoire, 5 défaites). On a quand même tendance à penser que l'exceptionnelle performance des Croates lors de la dernière Coupe du Monde était, justement, exceptionnelle et que l'on a peu de chances de les revoir à ce niveau...

=> Notre pronostic : 1.Angleterre 2.Rep. Tchèque 3.Croatie 4.Ecosse

 

 

Groupe E

ESPAGNE - POLOGNE - SUEDE - SLOVAQUIE


Matchs au Stade Olympique de Séville et au Stade Krestovski de Saint-Pétersbourg

Groupe E

Encore un net favori dans ce Groupe E : l'Espagne, qui a terminé la phase d'éliminatoires invaincue, avec Robert Moreno sur le banc. Une fois que Luis Enrique a retrouvé son poste, les bons résultats ont continué pour la Roja, terminant à la première place de son groupe de Ligue des Nations et finissant même avec un feu d'artifice : 6-0 face à l'Allemagne ! Il faudra donc compter sur l'Espagne, qui souhaitera aussi laver l'affront de la dernière Coupe du Monde et une sortie anticipée dès les 8e de finale. Pour cela, Luis Enrique peut s'appuyer sur les "anciens" (De Gea, Ramos, Busquets, Morata) mais aussi une jeune génération très intéressante (Ferran Torres, Ansu Fati, Dani Olmo), voire même des profils atypiques comme Adama Traore. En toute logique, l'Espagne a le profil pour atteindre le dernier carré.

Parmi les autres protagonistes du Groupe E, l'Espagne en connaît un déjà assez bien : la Suède, pour l'avoir croisé (et devancé) lors des éliminatoires. Mais avec 6 victoires, 3 nuls et 1 seule défaite, le bilan des Scandinaves est très bon. Même s'ils ont ensuite dévissé en Ligue des Nations (5 défaites en 6 matchs, la Ligue A étant sûrement une marche trop haute pour eux), cette équipe homogène et audacieuse a les armes pour remporter quelques matchs. La Pologne pourrait également tirer son épingle du jeu, notamment grâce à ses artificiers en attaque : Milik, Grosicki et bien-sûr Lewandowski, qui se montre toutefois un peu moins décisif avec sa sélection que sous le maillot du Bayern... Enfin, dernière équipe du Groupe E, la Slovaquie n'a pas vraiment brillé lors des éliminatoires (3e de son groupe avec 4 victoires, 1 nul et 3 défaites), ne se qualifiant qu'au terme des barrages (aux tirs au but face à l'Irlande puis grâce à un but à la 110e minute contre l'Irlande du Nord) avant de terminer dernière de son groupe de Ligue des Nations avec 1 victoire, 1 nul et 4 défaites. L'équipe de Marek Hamsik risquent d'avoir du mal à exister cet été...

=> Notre pronostic : 1.Espagne 2.Pologne 3. Suède 4.Slovaquie

 

 

Groupe F

FRANCE - ALLEMAGNE - PORTUGAL - HONGRIE


Matchs à l'Allianz Arena de Munich et au Stade Ferenc-Puskas de Budapest

Groupe F

Enfin, le Groupe F, comme France ! Sans sembler être toujours en maîtrise lors des qualifications (le match nul contre la Turquie, la courte victoire sur la Moldavie), les Champions du Monde ont, malgré tout, réussi à finir en tête de leur groupe de qualification (8 victoires, 1 nul, 1 défaite) avant de monter en puissance lors des matchs de Ligue des Nations (victoires sur la Croatie, le Portugal et la Suède) décrochant ainsi un billet pour le Final 4. Le contre-coup du titre de 2018 a peut-être été difficile à surmonter pour certains, mais l'équipe semble aujourd'hui très sereine et bien décidée à soulever un nouveau trophée. Les Bleus ont déjà remporté l'Euro en 1984 et 2000, avant d'échouer en finale lors de la dernière édition, chez eux, en 2016 (souvenir douloureux...). Depuis, une deuxième étoile a été posée au-dessus du coq et il faut faire confiance à Didier Deschamps qui sait parfaitement comment amener son groupe au sommet au moment attendu.

Petit souci pour les Bleus : ils sont tombés dans le "groupe de la mort" aux côtés de l'Allemagne et du Portugal (nous ne parlerons pas de la Hongrie qui a réussi l'exploit de se qualifier en terminant à la 4e place de son groupe, avec 4 défaites en 8 matchs, avant de prendre le dernier strapontin en barrages...). Mais comment diable le tirage au sort a-t-il pu placer les vainqueurs des trois dernières grandes compétitions internationales ensemble (Allemagne en 2014, Portugal en 2016, France en 2018) ?... Cette phase de groupe sera donc déjà une mini-coupe entre ces trois potentiels champions. La France possède un léger avantage psychologique sur le Portugal après avoir pris 4 points sur 6 contre eux en Ligue des Nations. Mais pour sa (probable) dernière compétition internationale, Cristiano Ronaldo voudra forcément sortir par la grande porte. Avec les Berdardo Silva, Bruno Fernandes, Renato Sanches, Joao Moutinho, Joao Felix, André Silva... cette équipe du Portugal possède des individualités prodigieuses. Si ceux-ci parviennent, en plus, à mettre leur qualités au service du collectif, cela peut faire très mal... Enfin, l'Allemagne, toujours présente, a encore toutes les chances d'atteindre le dernier carré. La Mannschaft reprendra encore l'ossature du Bayern (Neuer, Goretzka, Gnabry, Sané,...) auxquels s'ajouteront des calibres comme Gundogan, Werner, Volland... Bref, une équipe expérimentée et offensive dont le point faible reste la défense. Heureusement pour ces trois cadors, le format de la compétition à 24 équipes permet aux 4 meilleurs équipes terminant à la 3e place de se qualifier pour les 8e de finale. On devrait donc, selon toute vraisemblance, retrouver la France, le Portugal et l'Allemagne au second tour ! Mais il y aura tout de même un très net avantage à terminer en tête du groupe car cette équipe rencontrera ensuite en 8e de finale le 3e des groupes A, B ou C, puis ensuite en quart le vainqueur du duel entre les 2e des groupe D (Rep. Tchèque ?) et groupe E (Pologne ?). Une autoroute vers la demi-finale où l'attendrait l'Italie ou la Belgique. Alors que l'équipe terminant à la deuxième place de ce groupe F sera opposé dès les 8e de finale au 1er du groupe E, vraisemblablement l'Angleterre !

=> Notre pronostic : 1.France 2.Allemagne 3. Portugal 4.Hongrie

 

 

Les favoris : qui va gagner l'Euro 2021 ?

Chaque groupe possède une grosse tête de série capable d'aller au bout, à l'exception du groupe C. Mais le Groupe F en a deux : la France et l'Allemagne. Avec l'Italie, la Belgique, l'Angleterre et l'Espagne, ce sont donc les six principaux favoris pour soulever le trophée. A noter que, si le format de la compétition reste comme prévu, l'Allemagne, l'Italie, l'Angleterre et l'Espagne auront l'avantage de disputer leurs 3 matchs de poule à domicile.

En favori #1, je place l'Italie. Sa non-qualification à la dernière Coupe du Monde a été un vrai traumatisme qui a entraîné de profonds changements et permis à une nouvelle génération de s'installer. Depuis 3 ans c'est la meilleure nation européenne. Pour faire un petit parrallèle historique, l'Italie a toujours su se relever de cuisants échecs : éliminée au premier tour des Coupes du Monde 1966 et 2010, ils finissent vainqueur de l'Euro 1968 et finaliste en 2012 ; éliminée au premier tour de l'Euro 2004, ils gagnent ensuite la Coupe du Monde 2006. On ne peut pas non plus oublier que l'Italie a été très gravement touchée par l'épidémie de Covid-19 et que, souvent, la vie est ainsi faite que du pire naisse le meilleur... Un trophée soulevé par l'Italie viendrait clore parfaitement ce triste chapitre.

L'Angleterre sort d'une belle Coupe du Monde et pourrait confirmer grâce à une très belle génération de joueurs et surtout une très bonne gestion de la part de Gareth Southgate. Le point faible de l'Angleterre est sa réputation de "loser" et son incapacité à concrétiser les forts espoirs de ses supporters : le palmarès de l'Angleterre est quasiment vierge, ce qui est le comble pour la nation qui a inventé le football. Le seul trophée remporté par les Anglais est la Coupe du Monde 1966, l'année où ils ont accueilli le Mondial. Et où l'Angleterre disputera ses 3 matchs de poule et les éventuelles demi-finale et finale ? A Wembley ! Football is coming home... Mais attention tout de même car en 8e de finale, l'Angleterre devrait être déjà opposée à un gros morceau, le 2e du groupe F (France, Allemagne ou Portugal...).

Un cran en-dessous, j'aurais ensuite tendance à placer la Belgique, une véritable machine offensive à qui il ne faut pas laisser la moindre opportunité. Un effectif très riche permettant un turnover efficace. De plus, cette compétition est une des dernières occasion de briller pour la "génération Hazard". Autre favori, il ne faut pas le nier : la France, Championne du Monde en titre, finaliste du dernier Euro. Notre effectif de grande qualité est notre principal atout. Notre expérience, notamment des deux dernières compétitions, en est un autre. Nos récents résultats, notamment face au Portugal, montrent que nous savons encore gérer les rencontres importantes. Mais, contrairement à 2018, nous serons attendus et notre parcours semble très (trop ?) difficile.

Enfin, il faut toujours se méfier de l'Espagne, que Luis Enrique est en train de remodeler, et de l'Allemagne, même les années où elle semble plus faible ou sans leader (comme en 1996 où ils ont remporté l'Euro ou la Coupe du Monde 2014 sans vraiment être attendu). Sa force, c'est son mental. Joachim Löw a longtemps su insuffler une grande motivation à ses troupes mais semble avoir perdu la flamme ces derniers temps. Cet Euro sera sa dernière compétition à la tête de la Mannschaft.

La France (2 fois), l'Allemagne (3 fois), l'Italie (1 fois) et l'Espagne (3 fois) ont déjà remporté la compétition. La Belgique n'a jamais eu une équipe aussi compétitive que cette année. Et l'Angleterre fera la majeure partie de la compétition à domicile.

cotes vainqueur euro 2020

 

Les challengers : qui peut créer la surprise ?

Derrière ce groupe de tête candidat au titre, on pourrait constituer un groupe de "poursuivants" que l'on pourrait retrouver jusqu'en quart de finale. Le Portugal, champion d'Europe en titre, fait forcément partie de ceux-là. Ce sera le dernier Euro de Cristiano Ronaldo, entouré d'une équipe sûrement encore plus forte qu'en 2016. Mais les Portugais avaient eu beaucoup de chance d'aller au bout lors du dernier Euro, en refusant le jeu et ne gagnant que 3 matchs sur 7 (dont 2 en prolongations). Un tel miracle ne se produira pas deux fois. Autre équipe qui pourrait se frayer un passage dans le tableau final : les Pays-Bas de Memphis Depay. S'ils terminent en tête de leur groupe (assez abordable : Autriche, Ukraine, Macédoine), ils affronteront en 8e une équipe ayant terminé 3e puis un 2e abordable (Pays de Galles, Russie ?) en quarts. Enfin, le Danemark de Christian Eriksen, la Pologne de Robert Lewandowski, la République Tchèque de Patrik Schick ou encore la Russie de Alexander Golovin pourraient bien figurer au second tour.

 

Qui finira meilleur buteur ?

Les meilleurs artificiers d'Europe vont faire le show en juin ! Lewandowski, Mbappé, Ronaldo, Werner, Kane, Lukaku, Morata... Ils tenteront de mettre le paquet dès les matchs de poule, face à des adversaires un peu plus faibles. Et bien sûr, ce sont ceux qui ont des équipes capables d'aller au bout qui auront le plus de chance de finir meilleur buteur. A ce petit jeu, on est obligé de considérer Harry Kane (8,00) comme favori #1. Ensuite, Kylian Mbappé (10,00) , toujours chaud comme la braise et qui sait se montrer décisif dans les grands rendez-vous, est une bonne option, comme Ciro Immobile (25,00), qui sort d'une grande saison à la Lazio et devrait être logiquement aligné en pointe de la Squadra Azzura.

cotes buteur euro 2020

Rejoignez notre club VIP
Pronostics.vip
Page spéciale
Pronostics Euro 2020
Meilleurs sites de paris
  • 100€ de bonus

    Les meilleures cotes

Canal Telegram
Telegram
Matchs à la une
Cotes vainqueur
Ligue 1
Paris SG Paris SG 1.07
Marseille Marseille 15.00
Lyon Lyon 25.00
Nice Nice 30.00
Lille Lille 40.00
Monaco Monaco 40.00
Lens Lens 50.00
Rennes Rennes 80.00
cotes fournies par Betclic
Avertissement legal